Cimetière du Dieweg - Endroit insolite à Uccle, en Belgique

Uccle / Bruxelles-Capitale

Cimetière du Dieweg

Le cimetière du Dieweg est un ancien cimetière situé sur le territoire de la commune bruxelloise d'Uccle, désaffecté depuis 1958 et qui est devenu un lieu de promenade des plus insolites de la capitale belge.

L'ensemble du cimetière est classé depuis 1997.

Historique

Le cimetière de Dieweg à Bruxelles a été construit après l’épidémie de choléra de 1866 et est situé le long de l’ancienne route de Dieweg. Avec l’expansion démographique et la fermeture des cimetières de St Jacob et de St Pieter, il a rapidement atteint sa capacité et le nouveau cimetière de Verrewinkel a été ouvert en 1945.

Depuis, les inhumations au Dieweg sont devenues rares, et le cimetière a été désaffecté en 1958. Avec peu d’entretien, le cimetière a lentement changé et est maintenant envahi par la végétation, abritant une grande diversité de plantes et d’animaux. L’atmosphère romantique du cimetière, combinant architecture et nature, ainsi que le patrimoine funéraire monumental et décoratif de ses sépultures, font de Dieweg un lieu intéressant à visiter. Le cimetière abrite également un grand cimetière juif ashkénaze.

Quelques inhumations ont eu lieu après sa fermeture, notamment celles du dessinateur Hergé et du violoniste Philippe Hirshhorn.

Heures d'ouvertures

Ouvert tous les jours, de 8h30 à 16h00.

Adresse

Dieweg, 95
1180 Uccle

Itinéraire

Vous avez remarqué une erreur sur cet article ?
Vous avez une anodectode, information ou photo à ajouter ?

Faites le nous savoir